Pendules de bateaux

Prix : nous contacter

Soyez tranquille avec le changement d’heure...

De véritables horloges en acier, Seiko ou Citizen, qui ont navigué sur des navires (paquebot, porte-conteneurs, pétroliers) dans les années 70.
À l’origine toutes reliées par système électrique à l’horloge mère située dans la cabine du capitaine, ces horloges étaient appelées « horloges esclave ».

L’histoire de l’horloge Seiko :
Arès avoir navigué des centaines de milliers de kilomètre dans une des multiples cabines de grands bateaux de croisière comme le navire Atlantique, cette horloge se retrouve sur les chantiers des côtes ouest indiennes pour un démantèlement complet des bâtiments. Certaines parties de ces imposants paquebots sont recyclés, d’autres jetées, et les plus belles choses sont récupérées et collectionnées par les amateurs. Comme ces joyaux vintages.
Fabriqués dans les années 70 au japon ces horloges "esclave" étaient toute relié par du fil électrique dans le bateau à l’horloge mère qui se situait dans la cabine du capitaine. Celle-ci réglait l’heure du bateau à chaque changement de fuseau horaire et mettait les centaines d’horloges à l’heure en même temps. (...)
Seiko Holdings Corporation

Vendues à l’unité de 90€ à 120€.